Loading...
Que faisons-nous ?2020-06-27T15:04:38+02:00

Nos Travaux – Nos Interventions –Nos Publications

Pour le CLUB-ECEF, reconnaissance réciproque ne signifie pas tolérance mais acceptation réciproque entre la Nation et chacun. Et quand on dit acceptation de l’autre, on ne choisit pas chez l’autre, qu’il soit la Nation ou un chacun, ce que l’on accepte : on l’accepte dans son intégralité.

Concrétiser ceci suppose un minimum de convergence entre les valeurs que les religions, sur le plan du vécu, suggèrent à leurs croyants avec celles que la République demande aux citoyens de respecter. Ce fut la première tâche du CLUB-ECEF. Le résultat en est l’ouvrage « REPUBLIQUE et RELIGIONS des valeurs communes pour une fraternité partagée »

Ce constat de haut niveau de convergence des valeurs se heurte à ce que nous montre, dans un contexte de fort accroissement de la présence du fait religieux, la société française tous les jours : des discriminations, des refus de l’autre ou de la Nation, des discours de haine envers l’autre jusqu’à des actes de terrorisme et de morts.

Nous voyons deux raisons à cet écart :

  • d’une part, la méconnaissance de cette convergence des valeurs qu’établissent les textes fondateurs complétés des textes qui les éclairent,
  • d’autre part, des évolutions sociétales considérables durant les cinquante dernières années, évolutions sur le plan de la famille, de l’éducation (plus exactement de la coéducation par les enseignants et les parents) et de la migration des peuples.

A ces deux raisons, il faut ajouter un immobilisme quant aux rites civils et républicains alors que depuis toujours, pour toute société ce sont ses rites qui créent le ciment entre tous ceux qui la composent.

Ce constat et ces raisons orientent nos réflexions et travaux pour des propositions d’actions, des intervenions et publications toujours avec pour objectif de contribuer à une meilleure intégration de chacun dans la Nation.

Il s’agit en fait de réduire l’écart constaté entre le haut niveau de convergence et la situation vécue dans la société française. Pour cela il faut non seulement remédier à la méconnaissance de cette convergence mais aussi contribuer à une meilleure appropriation par tous des valeurs de la République.

Il s’agit d’aider chacun à progresser vers la satisfaction des trois exigences identifiées dans l’ouvrage « REPUBLIQUE et RELIGIONS : des valeurs communes pour une fraternité partagée » :

  • l’exigence de citoyenneté pour le rapport de chacun à la Nation,
  • l’exigence du caractère laïque pour la relation de chacun à l’autre
  • l’exigence de fraternité pour la relation avec les autres soumis à des contraintes infondées.

Nos travaux

Pour la réflexion et nos travaux passés qui ont conduit à l’ouvrage (REPUBLIQUE et RELIGIONS des valeurs communes pour une fraternité partagée), il est rappelé que le constat de convergence des valeurs des religions abrahamiques avec celles de la République résulte d’analyses de données, celles de la République (ses constitutions et la DDHC), celles des religions (leurs textes fondateurs et leurs textes respectifs qui les éclairent pour une lecture au temps présent). A partir des donnés de la République, 18 valeurs pour le vécu (la Liberté, l’Egalité et la Fraternité) ont été identifiées. C’est la présence d’équivalents de ces valeurs dans les données des religions qui a établi ce constat.

La voie qui est donc apparue comme ouvrant des possibilités de faire connaître cette convergence de valeurs et de progresser dans l’appropriation des valeurs de la République est de s’appuyer sur des moments où on parle de valeurs, les défend, les promeut… tant pour la République que pour les religions.

Il s’agit des journées et fêtes civiles, des fêtes religieuses, des rites civils ou républicains et des rites religieux. D’autant plus qu’il est reconnu que, depuis l’origine de l’humanité, les rites ont toujours été essentiels pour faire société et que les fêtes de par leur caractère répétitif y contribuent également.

Il s’agit du champ de l’éducation ou plus exactement de la co-éducation par les enseignants et parents.

Et il s’agit enfin du champ de la communication et des médias, qu’il s’applique ou nom aux deux champs ci-dessus.

En savoir +

Nos interventions

Nos interventions devraient se situer dans les champs identifiés pour les propositions d’actions du CLUB-ECEF auprès des institutions susceptibles de les mettre en œuvre, ceci, même avant toute validation qui serait, le cas échéant, nécessaire par des instances étatiques. Ces institutions deviendraient alors des expérimentateurs ou pionniers de ces actions, engageant ainsi un processus de généralisation.

Pour le champ de l’éducation ou cohabitation, il s’agit d’établissements d’enseignement public ou d’enseignement privé sous contrat.

Pour les rites civils ou républicains il s’agit des autorités territoriales, les préfectures mais surtout les mairies tant les mairies, plus proches du citoyen, sont souvent leader dans l’organisation de nombre de de ces rites.

Le premier champ implique des interactions avec les autorités supérieures correspondantes : la DGESCO pour l’Education Nationale, les directions diocésaines pour l’enseignement catholique et directions similaires pour les enseignements privés sous contrat dépendant des autres religions.

Si le CLUB-ECEF a depuis sa création multiplié ces interactions, si le CLUB-ECEF a aussi dialogué avec nombre d’établissements, à ce jour il n’y a pas eu concrétisation d’action. C’est une des priorités du CLUB-ECEF.

Le second champ implique des interactions avec les instances étatiques ou gouvernementales concernées.

En savoir +

Nos publications

Le CLUB-ECEF s’attache à deux natures de publications :

  • d’une part des ouvrages de références de données voir d’outils d’apprentissage ou d’actions, résultats des réflexions et travaux collectifs,
  • d’autre part des outils d’information sur la vie du CLUB-ECEF et de celle de son l’environnement (société, institutions, correspondants…) au regard de sa thématique de la meilleure intégration de chacun.
En savoir +

Partenariats et Coopérations

Dès son origine le CLUB-ECEF a conclu des partenariats avec deux associations présentant des affinités d’objectifs au regard de la société et donc des possibilités d’échanges et d’actions communes.

Il s’agit de la Fraternité d’Abraham sur le plan interreligieux et de sur le plan des territoires et du citoyen.

Outre ces deux partenariats, le CLUB-ECEF dialogue, coopère avec de nombreuses associations ou institutions au bénéfice d’un enrichissement mutuel de tous sur les thématiques communes pour faire société. Pour certaines d’entre-elles les échanges sont suffisamment riches pour envisager de nouveaux partenariats.

Bleu Blanc Zèbre

Bleu Blanc Zèbre revendique la nécessité absolue de co-construction avec la société civile (au sens large) et les pouvoirs publics (notamment les collectivités locales). BBZ prône une nouvelle façon d’agir, main dans la main avec les élus locaux afin de résoudre concrètement les difficultés de notre pays.

Bleu Blanc Zèbre est un fédérateur, un agrégateur de solutions et d’individus qui refusent la fatalité et agissent pour les autres, avec les autres. Les Zèbres sont des acteurs de la société civile tels que des associations, fondations, acteurs des services publics, mairies, mutuelles ou entreprises. Ils réalisent des actions efficientes permettant de résoudre des problèmes de la société en impliquant les citoyens. Les Zèbres sont des Faizeux porteurs d’une ou plusieurs Actions labellisées.

BBZ les regroupe dans des Bouquets de solutions thématiques.

Le CLUB-ECEF a été rattaché au bouquet fraternité. Le CLUB-ECEF participe aux Universités citoyennes des zèbres de BBZ et aux Cafés des zèbres de BBZ 75. Ce sont de plus des occasions de création de nouveaux échanges avec d’autres acteurs dans ces thématiques

A noter que le Vice-président de BBZ, Guillaume Villemot est membre du Comité d’Orientation du CLUB-ECEF.

Fraternité d’Abraham

Le premier paragraphe du manifeste fondateur de l’association résume sa raison d’être : « Réunir tous ceux qui, à des titres divers, sont attachés aux valeurs spirituelles, morales et culturelles issues de la tradition du patriarche Abraham et qui sont résolus à s’efforcer sincèrement d’approfondir la compréhension mutuelle ainsi qu’à promouvoir ensemble pour tous les hommes la justice sociale et les valeurs morales, la paix et la liberté tel est le but de l’Association et du mouvement qui s’intitule « Fraternité d’Abraham ».

Association interreligieuse, la Fraternité d’Abraham a contribué directement aux travaux du CLUB-ECEF sur la convergence des valeurs des religions abrahamiques avec celles de la République. Elle en partage les conclusions et a publié un article dans sa revue trimestrielle présentant l’ouvrage « REPUBLIQUE et RELIGIONS des valeurs communes pour une fraternité partagée.

Nous avons établi une relation croisée avec des représentations à nos réunions plénières et nos assemblées générales

A noter que le Président de la Fraternité d’Abraham, Edmond Lisle, est membre du Comité d’Orientation du CLUB-ECEF.

Autres associations ou institutions

  • Artisans de Paix
  • Coexister
  • Croyances et Villes
  • Fondation de l’Islam de France (FIF)
  • ENQUETE
  • Groupe Société, Religion et Laïcité (CNRS)
  • Herménéo
  • Institut Européen en Science des Religions (IESR)
  • Institut de Science et de Théologie des Religions (ISTR – Institut Catholique de Paris)

Vous souhaitez agir avec nous ?

Le CLUB-ECEF réunit dans une même association des représentants de la société civile et des religions. Ayant mis en évidence la grande convergence de  leurs valeurs respectives, ils ont pour objectif de promouvoir la convivialité et l’engagement au sein d’une Nation fraternelle.

Dans ce but nos travaux conduisent à l’élaboration d’ouvrages destinés aux acteurs du mieux vivre ensemble et à des propositions d’actions favorables au rassemblement des citoyens dans la Nation. Pour leurs mises en œuvre, nous proposons conseil et/ou accompagnement.
Que vous soyez particulier, association, organisme, administration, entreprise, si vous pensez :

  • que le CLUB-ECEF peut apporter de la valeur à vos projets

  • que vous pouvez apporter de la valeur aux projets du CLUB-ECEF

n’hésitez pas à nous contacter.

NOUS CONTACTER