Débat Octobre 2020 – Quatre textes/évènements fondateurs de la République et des religions pour la libération et la responsabilisation de l’homme

Le débat de décembre 2017 avec pour intitulé « République française et religions : une même direction » a conclu positivement quant à l’existence de cette même direction des religions avec celle de la République en termes d’évolution des valeurs de chacune au regard du vécu de la société. Il fut insisté sur le fait que cette même direction résultait notamment des textes qui éclairent les textes fondateurs ou initiaux de la République comme des religions. A savoir les constitutions et lois pour la République, le Talmud pour le Judaïsme, les conciles et les …  pour le Christianisme, la discipline du Fiqh pour l’Islam.

L’ouvrage « REPUBLIQUE et RELIGIONS, des valeurs communes pour une fraternité partagée », fait un constat en continuité avec les conclusions de ce débat, à savoir d’un haut niveau de convergence des valeurs des religions au plan du vécu avec celles que la République demande au citoyen de respecter, toujours comme résultat des textes qui éclairent.

Devant une telle convergence la question alors soulevée au sein du CLUB-ECEF fut « Ne fallait-il pour cela un minimum points communs, dès l’origine entre les textes ou évènements fondateurs de la République et ceux de chacune des religions ? ».

Simultanément, le CLUB-ECEF analysait combien les rites et les fêtes étaient porteurs des valeurs de chacune, République ou religion, et analysait aussi les correspondances possibles entre fêtes de la République et fêtes des religions.

Ainsi le CLUB-ECEF a identifié quatre couples de textes ou évènements fondateurs et de fêtes :

  • le 14 juillet avec la DDHC d’août 1789,
  • Chavouot avec le don de la Thora,
  • la Pentecôte avec la descente de l’Esprit Saint,
  • Lailat al quadr avec la révélation du Coran.

C’est sur ces quatre couples qu’il a mené une première analyse de ce qu’il y avait de commun.

Sa conclusion première fut : la libération de l’homme et sa responsabilisation pour le bien commun de l’humanité même s’il a simultanément détecté des différences en objectifs ou/et destinataires de ces messages.

Il a, sur cette première conclusion, interrogé en janvier et février 2020 les membres de son Comité d’Orientation. Tous furent séduits par ce thème et se sont déclarés prêt à l’enrichir, y compris sur la façon dont ces points communs entre textes ou évènements fondateurs et fêtes de la République et des religions  pourraient être exploités au bénéfice d’une fraternité mieux partagée.

Ce sera donc fait lors du débat le mardi 13 octobre prochain, dont les intervenants seront :

Pour la République

  • Nicolas Cadène (Rapporteur Général de l’Observatoire de la Laïcité)
  • Jean-Christophe Fromantin (Maire de Neuilly sur Seine)

Pour les religions

  • Haïm Korsia (Grand Rabbin de France),
  • Monseigneur Jean-Charles Descubes (représentant la Conférence des Évêques de France)
  • Ghaled Bencheikh (Président de la Fédération de l’Islam en France)
  • le Pasteur François Clavairoly (Président de la Fédération Protestante de France).
2020-06-18T11:34:19+02:0015 juin 2020|Rencontres - Conférences - Débats|