À propos de assocoweb

Cet auteur n'a pas encore renseigné de détails.
Jusqu'à présent assocoweb a créé 29 entrées de blog.

Instaurer une « CEREMONIE DE CREATION DE LA FAMILLE PARENTALE » – Développer le « PARRAINAGE REPUBLICAIN »

RAPPEL

La cérémonie du mariage civil est, depuis qu’il doit précéder tout mariage religieux, à ce jour le seul rite républicain essentiel souligner des éléments essentiels pour faire société :

  • Les devoirs et engagements réciproques entre les deux membres du couple, et envers la Nation,
  • Les devoirs et engagements envers les enfants déjà nés ou à venir, dont la responsabilité parentale et les devoirs de protection, d’instruction et d’éducation, notamment en ce qui concerne le respect des droits et devoirs du citoyen.

EVOLUTION DE LA STRUCTURE FAMILIALE SUR LES 50 DERNIERES ANNEES

Jusqu’aux années 1970, soit deux siècles après l’instauration d’une république démocratique, laïque et sociale, ce rite a concerné une très large majorité des citoyens et citoyens en devenir, les enfants.

En effet à cette date la société française présente ces caractéristiques :

  • Un taux de nuptialité (nombre de mariage pour 1000 personnes) de 8%, quasi stable depuis la révolution (hors les périodes conjoncturelles de guerre et d’après-guerre)
  • En conséquence de l’ordre de 400 000 mariages par an, avec un taux faible de divorces, environ 40 000 par an,
  • Une faible proportion d’union libre, de l’ordre de 5%,
  • Une faible proportion de famille monoparentale, de l’ordre de 9% dont plus de la moitié liée au veuvage et donc seulement 4% issue de couples séparés ou d’absence de père.

A cette très grande proportion de citoyens bénéficiaires de la cérémonie du mariage civil et des messages qu’elle porte, il convient d’ajouter, ce qui est apporté par les mariages religieux. En effet, ces 400 000 mariages civils sont […]

2020-10-01T19:38:51+02:0030 septembre 2020|Non classé|

Communiqué de Presse

RÉPUBLIQUE ET RELIGIONS Des valeurs communes pour une fraternité partagée
par Guy LEFRANÇOIS & Charles DESSEAUME
préface de Jean-Paul Delevoye,
ancien médiateur de la République
avec les contributions de Claude Sultan, Jean-Charles Descubes, Tarik Abou Nour, Abderrahman Belmadi et François Clavairoly, notamment.
224 pages / 16 €
>en librairie le 25 avril

Aux sources de la laïcité à la française.
Citoyenneté, fraternité, caractère laïque : notre République repose sur trois grands principes mais également sur un corpus de textes et quelques valeurs, régulièrement invoquées tant par les Français eux-mêmes que par leurs gouvernants.
En son sein, tout citoyen français est un et indivisible. Mais si croyant il est, le vécu que lui suggère sa foi est-il compatible avec celui que lui propose la République ?

Lire le Communiqué de Presse

2020-06-23T14:50:38+02:0023 juin 2020|Non classé, Publications|

POUR SE LE PROCURER

Version papier

A sa parution, 1000 exemplaires sont placés en librairies par les Editions Eyrolles dont, à titre d’exemple, la Librairie la Procure, librairie de référence du champ du Christianisme et des religions en générale, et pour des librairies spécialisées, celle de Sciences Po Paris.

Il peut être commandé sur : www.editions-eyrolles.com

Il est en vente en ligne, notamment sur Amazon, FNAC.

Version électronique

Les Editions Eyrolles proposent aussi une diffusion sous forme d’e-book www.editions-eyrolles.com.

La situation très particulière du premier semestre 2020 ne permet pas une mesure objective des ventes durant cette période.

2020-06-23T11:08:27+02:0023 juin 2020|Publications|

ILS EN ONT PARLE, ILS ONT ECRIT

A noter deux recensions de notre ouvrage l’une dans la Jaune et la Rouge, revue de l’association des anciens élèves et diplômés de l’Ecole Polytechnique, l’autre dans le Magazine des Ingénieurs de l’Armement, revue de la Confédération Amicale des Ingénieurs de l’Armement. A noter aussi un article de présentation sur le site de Croyances et Villes et un autre dans « La Revue » de septembre 2019 de la Fraternité d’Abraham.

 Dans la Jaune et la Rouge :

Dossier : Arts, lettres et sciences Magazine N°750 Décembre 2019

Rédacteur : Christian Maldidier (54)

Créateurs, président et vice-président du CLUB-ECEF (citoyenneté, laïcité, union de nos bases, engagement citoyen, engagement -fraternel), Guy Lefrançois et Charles Desseaume ont animé l’écriture de ce livre qui fait l’analyse des rapports de notre République et des religions du Livre tant à travers les textes sacrés que les écrits de représentants reconnus.

Leur travail, qui répond aux inquiétudes d’une France traditionnellement républicaine et laïque devenue plurielle dans un environnement rapidement évolutif, est une étude rationnelle et sérieuse.

L’étude commence par le rappel des caractéristiques fondamentales de notre République, résumées dans notre devise, « Liberté, Égalité, Fraternité », tirées des textes successifs qui ont encadré, depuis la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, les -républiques qui se sont succédé.

Déclinant les trois mots clés, les auteurs retiennent 18 valeurs qui définissent la « capacité du vivre ensemble » de l’homme et du citoyen. Parallèlement, ils considèrent les religions (judaïsme, catholicisme, protestantisme, islam) et leur évolution dans le temps.

Ce socle étant défini, ils […]

2020-06-23T11:06:57+02:0023 juin 2020|Publications|

DIFFUSION et VENTES

Spécimens

Les Editions Eyrolles ont envoyé 50 spécimens à leurs interlocuteurs privilégiés ainsi que 90 autres dédicacés par les auteurs, auprès de destinataires influents pour la vie du CLUB-ECEF.

Le CLUB-ECEF en a acheté 80 autres pour compléter ces envois auprès de ses correspondants.

Ventes

Dès Juin 2019 : Les ventes sont de 20 à 30 exemplaires par semaine.

Fin 2019 : 6 mois après sa parution, l’ouvrage est vendu à environ 600 exemplaires, ce qui est considéré par l’éditeur, comme encourageant pour un ouvrage en science humaine.

La situation très particulière du premier semestre 2020 ne permet pas une mesure objective des ventes durant cette période.

Diffusion globale

On peut considérer qu’à la veille de la période de confinement, mi-mars, un peu moins d’un an après la parution de l’ouvrage, de l’ordre de 1000 exemplaires étaient en circulation.

2020-06-23T10:59:59+02:0023 juin 2020|Publications|
Aller en haut